Qu’est-ce que l’arthrose de la hanche ou coxarthrose ?

coxarthrose

Hanche, épaule, genou… Les articulations rattachent nos os entre eux et nous permettent de  bouger au quotidien. L’arthrose est une maladie des articulations qui handicapent de nombreuses personnes au quotidien car elle provoque des dégâts irréversibles sur les articulations et réduit progressivement la mobilité des personnes qui en souffrent.

En France, dix millions de personnes souffrent d’une forme d’arthrose. Cette maladie  dégénérative du cartilage peut affecter n’importe quelle articulation avec des conséquences plus ou moins invalidantes occasionnant des douleurs ou une gêne fonctionnelle. L’arthrose de la hanche représente la deuxième forme la plus courante de cette maladie après celle du genou. L’arthrose être une maladie à part entière et pas simplement une usure de l’articulation liée à l’âge. Chez certaines personnes le  cartilage devient tout simplement moins résistant. Cette maladie peut être plus ou moins invalidante car elle dépend de l’endroit affectée : les doigts, genoux, hanches, colonne vertébrale par exemple L’arthrose de la hanche, ou coxarthrose représente  20 à 30 % des plaintes liées à l’arthrose et affecte plus les hommes avant 50 ans que les femmes.

Le risque de développer une arthrose de la hanche est plus important lorsque l’articulation a  subi un traumatisme au préalable comme par exemple une fracture articulaire ou une luxation suite à un accident. L’arthrose apparaît plus fréquemment chez les sportifs professionnels mettant leurs jambes à l’épreuve ou chez des personnes portant beaucoup de charges lourdes au quotidien. Il existe également certaines anomalies de l’articulation, comme la dysplasie congénitale de la hanche qui favorisent le développement de l’arthrose  et ce avant même l’âge de 30-40 ans. Enfin, certaines familles semblent plus prédisposées que d’autres à souffrir d’arthrose, raison pour laquelle on pense qu’il y aurait également des facteurs héréditaires.

L’arthrose de la hanche, ou coxarthrose, touche l’articulation qui relie le fémur au bassin. Sa douleur doit impérativement être soulagée car dans le cas contraire elle risque de limiter les activités des personnes affectées par cette maladie. Cependant les rhumatologues encouragent toujours leurs patients à bouger et à conserver leurs activités. L’arthrose de la hanche se manifeste par une boiterie avec une douleur qui évolue par poussées de quelques jours voire quelques semaines pour devenir chronique. Souvent, les malades évoquent une douleur dans le pli de l’aine qui irradie sur la cuisse, Cependant, la douleur peut aussi concerner la fesse, la hanche ou même seulement le genou. Parfois, elle va jusqu’à empêcher de dormir.